Vin Doux Naturel Muscat de Beaumes de Venise

Le vignoble s’étend sur des terrasses centenaires, autrefois principalement plantées d’oliviers. Aujourd’hui vignes et oliviers se partagent harmonieusement le paysage.

Histoire

AVANT LE PREMIER SIÈCLE DE NOTRE ÈRE

Lorsqu’au Vème siècle avant J-C, des colons Grecs d’Asie mineure découvrirent la région au sud de la France, ils s’y implantèrent et créèrent des comptoirs en remontant laVallée du Rhône, établissant ainsi un commerce florissant dans des secteurs propices aux échanges. Ainsi, au pied du massif des Dentelles de Montmirail, ils choisirent le site deBeaumes-de-Venise pour y établir un comptoir. Ce peuple de commerçants implanta la culture de la vigne et de l’olivier. C’est ainsi que naquit le «Muscat de Beaumes-de-Venise» . Suite aux invasions Celtes, des destructions sauvages furent entreprises mais la vigne put subsister sur quelques coteaux.

LE XIX SIÈCLE

Après Pline l’Ancien, Saint Louis, les Papes, Marguerite des Baux ou encore Azstorg-de-Peyre, la culture du Muscat ne s’accentue vraiment à Beaumes-de-Venise qu’à la fin du XIXe siècle. Il fallut attendre encore un demi-siècle pour que sous l’impulsion de M. Louis Castaud un décret de contrôle de l’INAO de 1943 en fixe les règles de production. Ce décret est encore en vigueur de nos jours.

En 1956, Pierre Blachon, alors pharmacien du village, persuada les viticulteurs de créer une cave coopérative afin que soient prises en charge, la production et la commercialisation et la vinification des vins. La première année, seulement 50hl furent vinifiés.

AUJOURD’HUI

Avec près de 12 000 hl, la production est contrôlée pour conserver une qualité qui garantit au Muscat Beaumes-de-Venise une réputation internationale.

L’appelation

Depuis 1943, seuls ont droit à l’appellation contrôlée «Muscat de Beaumes-de-Venise», les vins provenant du cépage « Muscat à petits grains » blancs et noirs, récoltés sur un territoire délimité des communes de Beaumes-de-Venise et d’Aubignan.

Le respect des conditions de production (mode de taille, rendement, richesse naturelle en sucre et en moûts, …) rend ce vin remarquable. Au pied du massif des Dentelles de Montmirail, les Vignerons de Beaumes-de-Venise sont les seuls à cultiver ce cépage dans la Vallée du Rhône..

Production : 12 000 hl

Superficie : 500 ha

Type de Sol : sol argilo-calcaire et sables du miocène.

Encépagement : Muscat à petits grains

Rendement autorisé : 30 hl/ha.

Terroir : Safre du Miocène dit terre blonde

Dans le paysage des Dentelles de Montmirail, le terroir dominant du Muscat est ancré dans l’histoire de Beaumes-de-Venise. Le paysan construit, en séparant la terre de la roche, des restanques appelées également faysses, murets de pierres sèches qui strient le versant pour faciliter le travail et optimiser l’exposition des vignes. Les faysses sont devenues terrasses, et le terroir du Muscat s’est établi principalement sur des sols sableux non caillouteux, issus de safre helvétien (miocène moyen) datant environ de 14 millions d’années.

Inscrivez-vous à nos newsletters