Si le fruit de la vigne est à l’origine du vin, le caractère de chaque cru des Côtes du Rhône est déterminé par le terroir où la plante puise ses racines et développe son feuillage…

-> Les Terres Blanches du Crétacée : Les sols qui les composent se sont déposés entre 100 et 140 millions d’années autour de Beaumes de Venise. La mer devient moins profonde. De formidables massifs coralliens se développent, au sud des Alpes actuelles. La transformation des coraux donnera de grands plateaux calcaires.

Ce terroir est cultivé essentiellement en terrasses et accueille le cépage principal de notre AOC Beaumes de Venise : LE GRENACHE NOIR ! mais aussi son fidèle acolyte et cépage complémentaire : LA SYRAH à ceux-ci peuvent s’associer les « accessoires » : bourboulenc B, brun argenté N (localement dénommé camarèse ou vaccarèse),
carignan N, cinsaut N, clairette B, clairette rose Rs, counoise N, grenache blanc B, grenache gris G,
marsanne B, mourvèdre N, muscardin N, piquepoul blanc B, piquepoul noir N, roussanne B, terret noir N,
ugni blanc B, viognier B.
Ça en fait des possibilités d’assemblage … mais le Beaumes de Venise gardera toujours son côté fruité, gourmand et aérien aux accents de soleil …